• Micro dureté du chrome classique : 900/1000 Vickers ou 70 HRC

  • Autres possibilités 700 et 1100 Vickers.

  • Faible coefficient de frottement, notamment avec bronze au plomb, fontes, caoutchouc, matières plastiques, aciers mi-dur.

  • Bonne résistance à l’usure et à l’abrasion.

  • Possibilité d’obtenir des états de surface superfinis.

  • Propriétés d’anti-adhérence.

Le chromage dur est un dépôt électrolytique qui s’obtient par immersion dans une solution contenant des ions du métal à déposer avec passage d’un courant électrique.

Nous déposons sur tous les métaux : acier, inox, alu, fontes, bronze, laiton…

L’opération s’effectue à 45/50°C, il n’y a par conséquent aucun risque de déformation de la pièce.

Plusieurs types de dépôts :

1 – Flash Chrome ou à la cote

  • Flash de 5 à 15 microns :
  • A la cote, de 30 à 50 µ

2 – Chrome en épaisseur

– De 50 microns jusqu’à 1mm et au-delà.

Cette épaisseur est préconisé pour les contextes suivants :

  • Réparation
  • Abbrasion intensive
  • Corrosion

3 – Dépôts spéciaux

Chaque cas peut être examiné par CIC.

  • Chrome bicouche
  • Nickel – Chrome
  • Chromage sur métallisation.

4 – Dépôts dégazés

Dans des cas particuliers et/ou suivants des spécifications nous procédons en interne à des traitements thermiques de dégazage appelé aussi déshydrogénation. (norme NF ISO 9588).

Nous pouvons fournir un relevé de conformité.

5 – Préparations et Finitions

Nous sommes en mesures de réaliser des opérations :

  • Rectifications intérieur, extérieur et planes
  • Sablage et polissage : Ra de 6µ à 0.02µ (poli miroir)
  • Rodage intérieur et plans.
chromage dur
électrolyse
chrome dur
chromage moule
Chromage dur Chromage dur -