Le chromage dur est un traitement du surface dans le domaine de la mécanique.

Il répond à des problématiques d’usures, et d’adhérences.

Son intérêt : la protection de pièces neuves et la réparation de pièces usées, la durée de vie d'utilisation des pièces peut être 5 à 10 fois plus longue que celle des pièces non chromées

Notre première vocation :  

  • respect des normes environnementales
  • respect des normes sécuritaires
  • respect des spécificités techniques
  • Respect des exigences de nos clients

 

Parce que nous avons le souci du travail effectué avec rigueur, nous sommes engagés dans la démarche Qualité et certifiés ISO 9001 depuis plus de 10 ans.

  1. Qui sommes nous
  2. Notre Philosophie
  3. Les différents types de couche de chromage dur
  4. Application du chrome dur
  5. Propriété
  6. Capacité cuve
  7. L’électrolyse
  8. Généralités du chrome
  9. L’incroyable histoire du chrome à travers les âges
  10. L’humain et le chrome

1/QUI SOMMES NOUS :

L‘entreprise Chromage Industriel du Centre c’est plus de 80 ans d’expérience dans le traitement de surface.  Le savoir-faire de chaque collaborateur nous permet de maitriser toutes les techniques liées au chromage dur.

C’est une équipe de 25 personnes compétentes dans nos domaines d’applications.

Nous somme présent sur tous les secteurs d’activités :

  • Transport (Aéronautique, Spatial, Automobile, Ferroviaire, Nautiques)
  • Energie (Nucleaire, Eolien, Hydraulique, Oil and Gaz..)
  • Armement
  • Pharmaceutiques, agro-alimentaires
  • Biens d’équipements industriels.

L’entreprise dispose d’un atelier de traitement de surface avec sa propre station d’épuration, répondant aux normes environnementales, et aucun rejet dans l’atmosphère pour préserver la nature qui nous entoure

Notre état d’esprit est de vous apporter réactivité et service pour toutes vos demandes, que ce soit pour de la pièce unitaire et moyenne série.

Chromage industriel du centre fort de son développement est partenaire de l’entreprise CHROMECA et de l’entreprise Thermie Bourgogne Industrie afin de fournir à ses clients une complémentarité de service et une expertise multi-domaine en traitements thermiques, traitements de surfaces et mécaniques.

 

Retrouvez les 50 salariés du groupe autour du LABEL Groupe TAM 

2/Notre Philosophie

Conserver l’idée de vous permettre d’améliorer la durée de vie de vos moyens.

Communiquez nous vos problématiques ! cic@chromageindustriel.com

 

3/Les Différents types de couche de chromage dur :

Chrome flash : (ou à la côte) 5/10µ, jusqu’à 25µ suivant la géométrie des pièces et des tolérances, Plusieurs types de dépôts ; Dépôts minces ou à la côte de 5 à 10 microns (chrome flash), de 25 à 50 microns pour des tolérances qualité « 7 et + » avec finition par polissage sur chrome.

Chrome de surépaisseur : 25 à 1 000µ, chrome de surépaisseur nécessitant une opération de rectification après traitement. Dépôts épais– plus de 50 microns jusqu’à 1mm. Il s’agit dans ces cas soit de pièces à réparer, soit de dépôts dont l’épaisseur est justifiée par des problèmes particuliers de corrosion ou d’abrasion.

ATTENTION : De manière générale, il faut procéder à une rectification sur chrome pour obtenir une bonne géométrie finale de la pièce.

Si les propriétés exigées sont à la fois une protection anticorrosion et les propriétés du chrome dur PENSEZ à la COUCHE DUPLEX : « Nickel-chimique Chromage-dur », ces couches combinées constituent une solution parfaite.

 

4/APPLICATION DU CHROME DUR

Grâce à ses nombreuses qualités l’application du chrome dur est infinie :

  • Armement
  • Agro-alimentaire
  • Chemins de fer
  • Machines pneumatiques et à vide
  • Remise en état de vérins hydrauliques
  • Réparation
  • Outillage
  • Industrie du papier
  • Industrie textile
  • Industries électriques et électroniques
  • Industrie nucléaire
  • Industrie chimique
  • Industrie Médical
  • Travaux des métaux
  • Matériel minier et travaux publics
  • Céramique - Briqueterie - Verrerie
  • Machines hydrauliques et oléopneumatiques
  • Aviation et industries spatiales
  • Mouliste, Plasturgie

 

5/PROPRIETE :

  • Micro dureté du chrome classique : 900/1000 Vickers ou 70 HRC
  • Autres possibilités 700 et 1100 Vickers.
  • Faible coefficient de frottement, notamment avec bronze au plomb, fontes, caoutchouc, matières plastiques, aciers mi-dur.
  • Amélioration du coefficient de frottement
  • Amélioration de la résistance à l’usure et à l’abrasion.
  • Possibilité d’obtenir des états de surface Poliglaçe
  • Propriétés d’anti-adhérence.
  • Amélioration de tenue à la corrosion
  • Renforcement de la pièce traitée contre les déformations
  • Restauration des côtes et de l’état de surface
  • Réfection de pièces mécaniques,
  • Amélioration de caractéristiques
  • Prolongation de la durée de vie des composants
  • Grande résistance aux oxydations et aux agressions chimiques
  • Réduction des temps d’immobilisation
  • Gagner en productivité
  • Améliorer la qualité d’aspect de surface des produits

 

6/Capacité cuve :

Nos cuves nous permettent d’accueillir des pièces de dimensions variées :

  • Ø2 à Ø1800
  • De longueur 3 à 7000
  • De 10g à 10 tonnes.

Communiquez nous vos problématiques ! cic@chromageindustriel.com

7/L’électrolyse :

Le chromage dur est un dépôt électrolytique qui s’obtient par immersion dans une solution contenant des ions du métal à déposer avec passage d’un courant électrique.

 

8/Généralités du Chrome :

  • Symbole : Cr
  • Numéro atomique : 24
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 13, 1
  • Masse atomique : 51,9961 u
  • Isotopes les plus stables : 52Cr stable avec 28 neutrons (83,789 %), 53Cr stable avec 29 neutrons (9,501 %), 54Cr stable avec 30 neutrons (2,365 %), 50Cr avec une demi-vie supérieure à 180 millions de milliards d'années (4,31 %)
  • Série : métaux de transition
  • Groupe, période, bloc : 6, 4, d
  • Densité : 7,15
  • Point de fusion : 1.907 °C
  • Point d'ébullition : 2.671 °C

 

9/L’incroyable Histoire du chrome à travers les âges :

« L'emploi du chrome dans certains objets métalliques est attesté en Chine voilà deux millénaires. C'est en 1798 que fut isolé le chrome métallique, par Nicolas Louis Vauquelin. Le nom « chrome » vient du grec chroma signifiant « couleur » car les composés du chrome sont extrêmement colorés. »

 

10/L’HUMAIN ET LE CHROME

Le chrome est un métal toxique pour l'Homme, Néanmoins, le chrome est essentiel pour l'Homme comme nutriment, dont la carence peut avoir des conséquences cardiaques ou encore sur le diabète.

Quelques aliments riches en chrome :

Les aliments à base de céréales complètes sont particulièrement riches en chrome, le foie de veau, le fromage, les prunes, les brocolis, les haricots verts, la bière.

chromage dur
électrolyse
Chrome par électrolyse Chrome par électrolyse - fotolia